Agriculture durable

La Suisse consacre 36% de sa superficie à l’agriculture. Cette part est tout aussi élevée dans l’UE (40%) et à l’échelle mondiale (38%). Ces surfaces sont essentiellement utilisées pour les cultures destinées à l’alimentation humaine et animale. Une approche ménageant les ressources utilisées est donc importante pour garantir notre alimentation à long terme. En outre, il convient de maintenir au plus bas les répercussions négatives de l’agriculture sur l’environnement (p. ex. les émissions dans l’air ou dans l’eau).

C’est dans ce contexte que SV Suisse souhaite apporter sa contribution à une agriculture durable. En choisissant d’utiliser des produits IP-Suisse et biologiques, nous favorisons une production qui respecte l’environnement. Mais les aspects sociaux et éthiques sont tout aussi essentiels en la matière.

Lait de prairie IP-Suisse

Les hôtes des restaurant SV savourent, depuis 2014 déjà, le lait entier de prairie IP-Suisse à l’exclusion de tout autre. Un choix non seulement bon pour le goût, mais aussi pour le bien-être des animaux et la biodiversité des pâturages. Pour les vaches, le lait de prairie est synonyme d’espace et de liberté: en été, elles paissent à l’extérieur et se nourrissent essentiellement d’herbe fraîche. L’hiver, elles sont à l’étable où elles s’alimentent surtout de foin et de fourrage. Elles ne reçoivent que peu d’aliments concentrés et il est complètement renoncé au soja. Des études scientifiques démontrent que ce type d’alimentation exerce aussi des effets positifs sur la composition du lait en acides gras. Le lait de prairie affiche par exemple une teneur en oméga-3 quatre fois plus importante que le lait des vaches nourries avec beaucoup d’aliments concentrés. En plus de cela, les producteurs de lait de prairie IP-Suisse favorisent la préservation de la biodiversité. 

 

Carottes IP-Suisse

Les hôtes des restaurants SV consomment en moyenne 200 tonnes de carottes par an. Pour diminuer significativement les nuisances écologiques causées par la production de denrées alimentaires et soutenir la biodiversité, nos carottes proviennent exclusivement de production IP-Suisse depuis la récolte 2016. Ce changement est l’aboutissement d’un projet unique lancé par SV Suisse avec ses partenaires WWF Suisse, IP-Suisse et Frigemo.

Conformément aux directives élevées d’IP-Suisse, les producteurs de carottes promeuvent la biodiversité par le biais de mesures ciblées, en entretenant par exemple des prairies riches en diversité florale – appelées prairies mellifères – ou d’autres surfaces de promotion. En outre, l’apport de substances nuisibles aux abeilles est exclu de la production IP-Suisse, de sorte que ces insectes puissent continuer d’apporter leur contribution à une agriculture préservée.

Quinoa IP-Suisse

Le quinoa est très en vogue. Cette plante sud-américaine est riche en protéines, contient beaucoup d’acides aminés essentiels et présente une haute teneur en protéines et magnésium. De plus, elle est sans gluten. De nombreuses raisons qui la font accéder au rang de superaliment.

Mais l’engouement pour le quinoa a des conséquences négatives sur l’environnement et les personnes. Il fait l’objet d’une culture toujours plus fréquente et intensive sur les hauts plateaux d’Amérique du Sud. En outre, la forte demande de quinoa en a fait considérablement augmenter le prix. Ainsi, de nombreux paysans et habitants d’Amérique du Sud ne peuvent plus acheter leur nourriture de base.

En Europe, le quinoa n’avait été cultivé qu’à des fins expérimentales. C’est en 2014 que pour la première fois, des agriculteurs IP-Suisse en ont cultivé sur notre sol, et en 2018 que SV Suisse a décidé d’utiliser le quinoa IP-Suisse ainsi produit. Le fourniture en quinoa blanc a été convertie désormais à 100% au produit IP-Suisse. Aucune autre variété de quinoa n’est pour le moment cultivée en Suisse.

Les actions de SV Suisse contribuent à atteindre les objectifs de développement durable suivants (Sustainable Development Goals – SDGs)